Les écrans réparés peuvent hacker un smartphone


Iphone Casse

Tous les moyens sont bons (ou mauvais) pour entrer dans le smartphone de quelqu’un pour tenter d’y extirper des données sensibles. L’Université Ben-Gurion de Negev en Israël a publié une recherche indiquant qu’il est possible de hacker un smartphone en passant par son écran. 

Lorsque l’écran est remplacé, il est possible d’implanter une puce sous le nouvel écran. Cette puce est indétectable physiquement et permet d’enregistrer à peu près tout ce qu’il se passe sur le smartphone. Elle enregistre les photos, les données des applications, renvoie vers des sites de phishing et permet même le contrôle de l’appareil à distance.

Le plus dangereux avec cette puce est que les attaques sont difficiles à détecter car les anti-virus ne peuvent pas détecter cette activité, qui n’est en soi pas un malware classique. Qui plus est, les restaurations et les mises à jour ne sont également d’aucun effet, sachant que la puce est en effet intégrée dans le smartphone lui même.

Il faut également rappeler qu’un utilisateur de smartphone sur deux, a déjà abimé son écran. Ainsi, utiliser un écran de remplacement est quelque chose d’assez fréquent.

Cependant, les hackers ont besoin d’être réellement motivés pour intégrer une puce à un écran de remplacement. Enfin, l’obsolescence programmée semble être utile ici, car les constructeurs développent de plus en plus de smartphone qui ne peuvent être démontés ou qu’ils le sont uniquement dans des laboratoires agrées.

Il y a donc peu de craintes à avoir de ce genre de pratiques, surtout en étant un citoyen lambda. Source


Comments 0

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

More From: Smartphone

DON'T MISS