Actualité Attention la tête, satellite en approche

Attention la tête, satellite en approche

La NASA met en garde la population sur la chute d’un satellite actuellement en orbite autour de la Terre. Lancé il y a 20 ans pour étudier les changements climatiques de notre planète, des débris de l’UARS (Upper Atmosphere Research Satellite) devraient s’écraser sur la Terre dans des zones à forte densité…

L’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud ainsi que l’Asie sont les continents concernés par ce bulletin d’alerte. La NASA craint que des morceaux touchent des personnes même si, d’après des calculs de l’agence américaine, la probabilité est minime : 1 chance sur 3 200 de se recevoir un débris du satellite sur le coin de la figure.

Enfin, le porte-parole de l’agence spatiale insiste sur un point précis :

Même si le vaisseau se désintégrera lors de son retour, il ne brûlera pas entièrement dans l’atmosphère. Le danger pour le public et le matériel est extrêmement petit, et la sécurité est la première priorité de la Nasa. [...] Si vous trouvez un objet qui paraît être un débris du satellite UARS, ne le touchez pas. Contactez la police locale pour une assistance.

Quelques statiques :

- 1 objet provenant d’un satellite s’écrase sur Terre par jour sans conséquence
- 22 000 débris de plus de 10 cm, 500 000 de 1 cm à 10 cm et 10 millions faisant -1 cm sont en orbite au tour de la Terre.

Finalement, nous polluons aussi l’espace…

Pas de commentaires

Laisser un commentaire